Le palmarès 2023 est connu

Low-Tech, d’Adrien Bellay, remporte le Prix Tournesol 2023 en ouverture du Festival du Film Vert !

Durant la cérémonie d’ouverture du 18ème Festival du Film Vert, trois films ont été récompensés ce samedi 4 mars à Yverdon-les-Bains. «État de nécessité», du réalisateur lausannois Stéphane Goël a remporté le Prix Jouvence, tandis que «Les gardiens du climat», d’Erik Fretel, se voyait décerner le Prix Albert Schweitzer, attribué pour la première fois. Le film «Low-Tech», d’Adrien Bellay est le lauréat du Prix Tournesol 2023.

Devant une salle presque comble, le fondateur des Éditions Jouvence, M. Jacques Maire, a souligné l’excellente qualité des films proposés par le Festival cette année, avant de féliciter Stéphane Goël pour son film extrêmement touchant et intelligent : État de nécessité. Le jury a notamment apprécié qu’il n’ait pas de «voix off», de commentaires. Ce sont les situations, les protagonistes qui parlent. Une objectivité bienvenue qui renforce le message. Le souhait du jury est qu’il permette de raviver le débat sur les enjeux climatiques, d’autant plus que l’affaire n’est pas finie… car la balle ne demande qu’à rebondir !

Stéphane Goël a remercié les Éditions Jouvence et les organisateurs du Festival pour ce prix, et souligné l’importance de mettre en avant des combats et des causes, comme c’était d’ailleurs également le cas dans les autres films nominés. Son film, qui était initialement un reportage prévu pour la télévision, fait aussi son chemin en dehors du petit écran, pour sa plus grande satisfaction. Pas moins de 17 séances de État de nécessité sont au programme du Festival du Film Vert 2023.

Le co-directeur du Centre Écologique Albert Schweitzer, M. Patrick Kohler, est ensuite venu présenter le lauréat du premier Prix Albert Schweitzer. Après avoir souligné les valeurs communes qui animent le CEAS et le FFV et qui rendent ce nouveau partenariat évident, il a expliqué que le choix du jury s’est porté sur un film qui l’a ému et fait rire, et qui fait prendre conscience des défis d’aujourd’hui et de demain d’une manière globale. Il a ainsi décidé de récompenser Erik Fretel et son film Les gardiens du climat, et lui a remis son trophée : une sculpture de baobab fabriquée à Madagascar, où le CEAS est présent.

Le réalisateur, très touché par ce prix, a remercié le CEAS et, comme il s’agissait de sa première récompense, a déclaré que cela lui donnerait confiance et l’encouragerait à tourner d’autres films à l’avenir. Les gardiens du climat sera projeté au total à 12 reprises durant le Festival.

De son côté, le jury du Prix Tournesol a déclaré avoir «décidé de récompenser un film qui, à partir de situations du quotidien que nous avons toutes et tous vécues, se penche sur des solutions concrètes. A une époque où la sobriété est devenue un enjeu majeur, ce documentaire provoque une prise de conscience autour de la nécessité de reprendre le pouvoir sur notre consommation. A travers un cheminement issu d’un questionnement personnel, le réalisateur est parti à la rencontre de celles et ceux qui réfléchissent et agissent pour remettre en question nos modes de production et de consommation, et nous incite ainsi à reprendre le pouvoir. Pour ces raisons, nous avons décidé de décerner le Prix Tournesol à Low-Tech, réalisé par Adrien Bellay.»

Le réalisateur, qui recevait un premier prix pour ce film qui était projeté en première suisse, a tenu à dédicacer son film à toutes les personnes qui apparaissent dans le film et qui font, dans l’anonymat, un travail de pionnier incroyable. Son film est le fruit de quatre années de travail, et ce prix lui donne du courage pour continuer dans cette voie.

Low-Tech sortira au mois de juin 2023 dans les salles, et sera projeté à 12 reprises dans le cadre du Festival du Film Vert.

Les films primés, les nominés et de nombreux autres documentaires sont à voir dans le cadre du Festival du Film Vert dans plus de 90 sites de Suisse et en France jusqu’au 9 avril pour un total de 330 séances.

Le Sentier, le 28 février 2024 Le Festival du Film Vert 2024 ouvrira ses portes ce samedi 2 mars ! La journée l’ouverture du Festival du Film Vert lancera la 19ème édition au cinéma La Bobine, au Sentier, où l’association faîtière a son siège. Toutes les projections y auront lieu en présence des...
Le Sentier, le 15 février 2024 Le Festival du Film Vert dévoile le programme de sa 19ème édition ! Avec près de 400 projections prévues sur six semaines dans plus de 100 lieux différents, la cuvée 2024 s’annonce exceptionnelle. Une soixantaine de films documentaires seront présentés à partir du 2...
Le Sentier, le 17 janvier 2024 Du 2 mars au 14 avril 2024, la 19ème édition du Festival du Film Vert présentera un programme riche et varié mettant en avant des exemples d'actions concrètes pour un mode de vie plus durable, et ceci dans toute Suisse romande, au Tessin et en France! Ce sont plus de...
Toute l’équipe du Festival du Film Vert est fière de présenter l’affiche de la 19ème édition : elle est l’oeuvre de l’artiste strasbourgeois Dan23 . Le Festival du Film Vert aura lieu dans 90 endroits différents en Suisse romande, en France, au Tessin et dans quelques villes africaines du 2 mars au...
Low-Tech, d’Adrien Bellay, remporte le Prix Tournesol 2023 en ouverture du Festival du Film Vert ! Durant la cérémonie d’ouverture du 18ème Festival du Film Vert, trois films ont été récompensés ce samedi 4 mars à Yverdon-les-Bains. «État de nécessité», du réalisateur lausannois Stéphane Goël a...
Le 18ème Festival du Film Vert annonce son programme, placé sous le signe de l’espoir ! C’est sur un site internet flambant neuf que Festival du Film Vert a dévoilé la programmation de son édition 2023. A partir du 4 mars et jusqu’au 9 avril, plus de 300 projections de films documentaires auront...
Le Festival du Film Vert reviendra dans toute la Suisse romande et en France pour la 18ème fois dès le 4 mars et jusqu’au 9 avril ! Plus de 250 projections sont au programme pour célébrer la nature et les personnes qui s’engagent pour la préserver. Du 4 mars au 9 avril 2023, ce sont plus de 250...
L'affiche de la 18ème édition du Festival du Film Vert est connue: réalisée par l'illustratrice fribourgoise Lucie Fiore , elle est colorée et joyeuse. L'édition 2023 du Festival du Film Vert aura lieu du 4 mars au 9 avril dans plus de 90 lieux différents en Suisse romande, en France, au Tessin et...
Pour renforcer nos équipes qui préparent actuellement la 18ème édition du Festival du Film Vert, nous souhaitons lancer un appel à bénévoles. Rejoignez l’équipe du Festival du Film Vert de votre région ! Vous souhaitez vous engager pour un festival local qui vise à sensibiliser le plus grand nombre...